Recensioni

A N N A L I S A   C O M E S   F R U C T U E U S E   R É S I D E N C E   À   O U E S S A N T

Annalisa Comes en résidence au sémaphore du Creach à Ouessant a pendant son séjour terminé son livre/biographie en italien sur l'écrivaine suédoise Astrid Lindgren ("Une vie à coté des enfants" "Una vita dalla parte dei bambini") qui sortira à Noël chez Lantana Editore à Rome. Elle a aussi terminé son recueil de poèmes "Le corps éternel" ("Il corpo eterno") en italien.

Des iles du Pacifique à celles du Ponant

Annalisa, poète et traductrice en italien du livre de la Vitréenne Renée Hamon, Aux Îles de lumière, avait emporté dans ses bagages, de nombreux documents concernant cette reporter-journaliste (née à Vitré en 1897, décédée à Auray en 1943), auteur de plusieurs reportages sur les îles du Pacifique publiés dans différents journaux et revues d'avant-guerre : Vu, Ève, L'Illustration, Beaux-Arts, L'Intransigeant... C'est l'association vitréenne Correspondances qui avait confié à Annalisa Comes les documents en question. Son objectif était faire découvrir aux Ouessantins cette Bretonne, amie de Colette qui l'appelait affectueusement le petit corsaire. Claude Delafosse, de l'association Correspondances a listé les documents mis à disposition des Ouessantins. |


DE NOMBREUX PROJETS AVEC LES ECOLES

Collège: (3a/4a) Annalisa a travaillé sur les reportages de Renée Hamon que les élèves ont pu voir et étudier au Sémaphore. Les élèves vont essayer de produire un reportage sur l'île de Ouessant.

(5a/6a) « écrire un poème à partir d’une photo » : lecture et analyse du poème de R. Carver: PHOTOGRAPHIE DE MON PERE DANS SA VINGT-DEUXIEME ANNEE. Production de poésies sur des photos (portrait et paysage de Ouessant)

Ecoles primaires

Un projet fort intéressant est celui d’ écrire un petit livre en commun entre les écoles primaires de Ouessant et l'école primaire de la petite île de Ventotene (Lt) Italie qu'Annalisa connait bien. Ventotene est une petite île italienne d'origine volcanique, située au large de la Campanie dans la mer Tyrrhénienne. Cette île fait partie des Iles Pontine. Ventotene a beaucoup de choses en commun avec Ouessant, petite île au large de la côte, il n'y a pas de voitures, elle est un lieu de passage d'oiseaux migrateurs, elle fait partie d’un parc archéologique et marin: échanges de lettres, contes, dessins, photos, poèmes informations d'une île à l'autre.
Annalisa a aussi pensé à un échange de visite et s'est proposée en tant que traductrice pour ces échanges (du français à l’italien et vice versa).

Un peu de géographie

Le groupe des iles Pontines ou Ponziane se composent de deux sous groupes : Ponza, Palmarola, Zannone et Gavi au nord ouest et Ventotene et Santo Stefano au sud-est. 22 milles marins séparent ses deux sous groupes.

Ventotene attire par sa beauté et parce que la Rome archéologique est encore vivante. Son port est très suggestif pour quiconque comprend ce que signifie jeter l'ancre dans un espace marin. Le môle du port, les bittes d'amarrage et les magasins sont creusés dans le vif de la roche volcanique

Ventotene est une petite île italienne d'origine volcanique, située au large de la Campanie, dans la mer Tyrrhénienne. Rocheuse et escarpée, Ventotene émerge de la mer avec la même violence avec qui le volcan l’a engendrée grâce à une succession d’explosions, d’éruptions, de coulées de lave et de pluie de cendres et de lapilli. Elle s’appuie sur un bas-fond rocheux étendu. D’un côté: un véritable piège pour la navigation et de l’autre: la beauté des côtes qui se reflètent dans l’eau limpide. Le petit village pittoresque, concentré autour du port romain, est aujourd’hui encore le cœur de la vie de l’île. Carrefour des plongeurs et pêcheurs pendant la journée, et des jeunes loups de mer au coucher de soleil, qui se détendent en sirotant un apéritif aux guéridons du Bar Mariposa, avant de partir pour découvrir la Ventotene nocturne. Il suffit d’amarrer aux bittes creusées dans le tuf pour s’apercevoir de la beauté de ce petit musée à ciel ouvert, qui enchante les amateurs de la mer et les autres..

LE 25 OCTOBRE, à la mairie de Ouessant, à 16h : Annalisa Comes proposera au public une rencontre où elle présentera ses projets, elle dialoguera avec le public avant la dédicace de ses ouvrages et effectuera la lecture de:

"Chaque pierre nous soulève de terre": itinéraires insulaires, rencontres, projets, poèmes de Annalisa Comes à Ouessant"

Lecture de poèmes de "Hors terre ferme" (L'Harmattan, Paris 2013).

Lecture d'une partie du poème écrit en résidence: "Quand Jonas se cacha dans un ventre de pierres: Ouessant ou l'île-baleine", dessins de Fred Charap

Fred Charap, est né aux Etats-Unis mais le sang russe coule dans ses veines. Dans les années 80 il décide de quitter sa brillante carrière, pour se consacrer entièrement à ce qu'il avait toujours rêvé: l’Art. Cet artiste est très sensible aux vicissitudes du monde. Sur le plan artistique, la matière, les couleurs, le symbolisme des signes se croisent et se chevauchent. Annalisa a fait appel à lui pour illustrer ses livres et ses poèmes.

        
U N   C O L L E C T I F   "   I L E S   À   L A   D É R I V E "

Dans le prolongement de la réunion publique, qui avait réuni plus de 500 personnes, un collectif « Îles à la dérive » a été créé le lendemain, à Groix. Dès à présent, un groupe s'est constitué pour étudier les textes juridiques et le contenu de la délégation de service public, et une action en justice est envisagée. Un autre groupe est chargé de la communication et des liaisons avec Belle-Île-en-Mer, Houat et Hoëdic. Un dernier groupe va programmer des événements : manifestations, occupations et rencontres avec la pouplation sur les marchés du continent, entre autres. Des urnes sont déposées dans les commerces de l'île pour collecter de l'argent

Autour d'un café chez "Soaz"

De retour à Groix hier après avoir manifesté à Lorient, un collectif de mamans a effectué un sit-in sur le tablier d'embarquement du navire afin de rencontrer la conseillère générale, Denise Guillaume, qui devait embarquer sur le Saint-Tudy. La rencontre a eu lieu autour d'un café « Chez Soaz » . « Nous avons besoin de votre soutien en tant qu'élue de notre canton insulaire », ont dit les membres du comité. La Conseillère Générale a répondu « J'ai toujours agi pour le territoire et pour les îliens. Ces temps derniers, j'ai rencontré le président Goulard pour lui faire part de mes inquiétudes ; l'économie des îles est en jeu ». La conseillère générale a rappelé ce qu'elle avait dit l'autre jour, « Les économies insulaires sont particulièrement fragilisées par la crise. Il y a une inquiétude réelle et légitime pour l'économie locale sur toutes les îles. Seuls, les conseillers généraux référents en charge des liaisons maritimes participent aux réunions de négociations avec le futur délégataire. Par conséquent, je ne suis pas informée de l'évolution du dossier ». Le 25 septembre, les conseillers généraux de Belle-Ile et de Groix n'ont pas été conviés à la réunion des maires. « J'ai fait des propositions au Président du conseil général, ce dernier m'a assuré en tenir compte concernant les tarifs préférentiels.» Où en est sa demande de la mise en place d'une réunion avec le président François Goulard, les élus insulaires ainsi que tous les élus en charge de ce dossier ?

Fonte:

http://ilesetriasdebretagne.org/       
 

-----

Antonio Strinna:

FUORI DALLA TERRAFERMA di Annalisa Comes (Edizioni Gazebo). In copertina e all'interno disegni di Fred Charap. 

"Che cosa c'è fuori dalla TERRAFERMA? Il poema del mare, dell'oceano, della vera immensità nella quale si specchia il cielo. E soprattutto l'essere umano, fragile e incerto, talvolta sconosciuto a se stesso. Nei versi di Annalisa Comes, che puntuali e meticolosi navigano su ogni genere di onda, da nord a sud, c'è un essere -uomo o donna non importa-, alla ricerca di se stesso: instancabile navigatore alle prese con le sue rotte, le sue paure, i suoi naufragi, e i continui ritorni. Dal mare alla terraferma e viceversa.

Così, leggendo questi versi, tutto può apparire al di fuori della terraferma e subito dopo lungo i suoi sentieri. Ed ecco che l'albergo, certe mattine al risveglio, sembra una barca. E ci sono barche che dondolano come culle. I mari -del sud e del nord-, finiscono per incontrarsi e poi si dicono, ancora una volta, addio. Perché in mezzo a loro c'è sempre il viaggio. Così il mare e la terraferma, solo in apparenza diversi e contrapposti, diventano una cosa sola, come lo erano alla nascita, in origine. E una cosa sola - nel loro avvicendarsi narrativo-, sono anche l'autrice, i personaggi e i luoghi narrati, all'interno di un intreccio affabulatorio lieve e suggestivo.

Guardando il mare, d'un tratto scopriamo di averlo attraversato; anzi, di essere stati parte viva delle sue acque. Dentro di noi, ma anche nelle nostre relazioni, c'è sempre questo misterioso liquido: come il respiro neppure lo avvertiamo, ma proprio per questo può abitare nella nostra consapevolezza nel modo più naturale possibile. Invisibile e per questo onnipresente."

fonte: http://blogtempirregolari.blogspot.it/2011/09/antonio-strinna-recensisce...
 

-----

Giorgio Linguaglossa:

Annalisa Comes Fuori dalla terraferma Firenze, Gazebo, 2011-07-25

"Il problema della responsabilità del rapporto che intercorre tra autore e destinatario è una costante dell’opera di Annalisa Comes, la quale predilige una versificazione analitica, che abbonda di correlativi, e realistica, elementi tipici di un temperamento modernista che non intende modernizzare alcunché tranne la forma. Equilibratissime le fraseologie che rispondono ai richiami mnestici di una tradizione che non può essere messa tra parentesi, né utilizzata come canto delle sirene…Direi che due sono le componenti costitutive del dialogo tra l’io e il destinatario ignoto (ma la poesia della Comes è esattamente il contrario di qualsiasi «dialogo»): quegli elementi che nel testo rispondono al piano dei contenuti e quelli che rispondono alle esigenze della forma, in una rete di relazioni necessariamente dis-oggettive, dis-armoniche, distanzianti:"

fonte: http://www.milanocosa.it/saggi-poesia/lettura-di-cinque-poeti-della-stagnazione

-----